Une comparaison surprenante

Quel est le vrai coût d’une voiture électrique?

Les voitures électriques ont longtemps eu la réputation d’être plus chères que les voitures à moteur à combustion. Mais ces temps sont révolus. Car en faisant le total des coûts d’achat et d’exploitation, on se rend compte que la mobilité électrique revient même moins cher!

 

La transition vers la mobilité électrique va bon train. Si l’on compare la situation du marché actuel à ce qu’elle était il y a quelques années, la multiplication des modèles et des bornes de recharge rend la transition de plus en plus facile pour les automobilistes. De plus, les préjugés qui visent parfois les voitures électriques tombent peu à peu, comme le montre cet article.

Le coût total plaide en faveur de la voiture électrique

Commençons par la question du coût. Une voiture électrique reviendrait plus cher qu’une voiture à moteur à combustion, selon une opinion répandue. Mais est-ce vraiment le cas aujourd’hui encore? Le TCS a calculé le TCO (Total Cost of Ownership) moyen sur plusieurs modèles et trouvé que les voitures électriques se classaient souvent mieux que les voitures à essence équivalentes sur les coûts d’exploitation à long terme (voir exemple ci-dessous).

Une étude de Bloomberg New Energy Finance (BNEF) confirme cette impression. Elle indique que les voitures électriques seront moins chères que les modèles à combustion équivalents dans toutes les catégories au plus tard en 2027.

Un coût d’achat toujours plus abordable

Si tel est le cas, c’est aussi parce que le prix des batteries lithium-ion a baissé au cours des dix dernières années, ce qui, combiné à la hausse de l’offre et du volume de production, a eu un impact favorable sur le prix final des voitures électriques. Mathias Gabler, Managing Director AMAG Retail, le clame lui aussi: «Les voitures électriques ne sont plus aussi chères», comme il le montre dans cet entretien. «Le SUV ŠKODA ENYAQ iV, par exemple, ne coûte pas plus cher que son équivalent thermique, le ŠKODA KAROQ.» L’Audi Q4 est également proposé au même prix que le modèle SUV thermique équivalent. «Les prix sont déjà à un niveau très satisfaisant. Et les choses vont encore s’améliorer», observe Mathias Gabler. Même constat pour la Volkswagen ID.3 quand on la compare avec la Golf.

La maintenance est moins chère

À la baisse du coût d’achat s’ajoute la diminution des coûts de maintenance. En effet, la liste des pièces qui disparaissent en passant d’une voiture thermique à une voiture électrique est longue: bougies, pot d’échappement, boîte de vitesses, radiateur, embrayage, filtre à air et à huile – toutes ces pièces occasionnent souvent des réparations coûteuses qui augmentent la facture d’utilisation du véhicule. Au total, selon les estimations du Deutsches Institut für Automobilwirtschaft (IFA), les dépenses consacrées à l’entretien d’une voiture électrique sont inférieures d’un tiers à celles d’une voiture à moteur à combustion. On mentionnera également les disques et les plaquettes de frein, qui ont une durée de vie plus longue sur les voitures électriques parce qu’ils récupèrent l’énergie au lieu de la dissiper au freinage.

Un coût de recharge à la baisse – selon les facteurs

Autre avantage: le prix plus avantageux du «carburant» pour les voitures électriques. Mais attention, cela dépend en grande partie de la façon dont la voiture électrique est rechargée. Vous avez une borne de recharge (Wallbox) dans votre garage et vous disposez d’une électricité bon marché, peut-être même, idéalement, de votre propre installation photovoltaïque? Ou vous dépendez d’une station publique pour recharger votre voiture? À titre indicatif, on retiendra pour ces stations qu’une recharge complète coûte, selon le modèle, entre 12 et 20 francs en tarif haut et à peine 10 francs en bas tarif. Dans les stations de recharge rapide, le prix moyen du kWh est plus élevé. Mais au bout du compte, une voiture électrique revient toujours moins chère qu’une voiture à combustion en ce qui concerne le «carburant».

Avantages fiscaux et réductions sur les assurances

Mais la liste des avantages de la voiture électrique ne s'arrête pas là. Il faut également mentionner les économies réalisables en matière de fiscalité et d’assurances. Les acheteurs de voitures électriques profitent de subventions ou de programmes d’encouragement dans de nombreux cantons de Suisse. Selon les cas, il peut s’agir d’aides à l’achat d’une voiture électrique ou d’une exonération (partielle) de la taxe sur les véhicules à moteur. Autre option: les subventions pour l’installation d’une borne de recharge personnelle. Enfin, la souscription d’une assurance pour voiture électrique ouvre également droit à une réduction.

Comparatif des coûts entre VW ID.3 et VW Golf

Pour comparer les coûts de la Volkswagen ID.3 (Pro Performance) électrique et de son équivalent thermique, la Volkswagen Golf (2.0 TDI 4 Motion Life), nous avons pris comme référence le canton de Zurich pour les taxes et les assurances. Ici, les détenteurs de véhicules électriques ne paient pas de taxe sur les véhicules jusqu’à la fin de l’année 2024.

Afin de comparer les deux modèles de façon équitable, nous avons choisi une boîte automatique pour la Golf et une puissance identique sur les deux modèles (150 ch). Le prix d’achat, légèrement sous la barre des 40 000 francs, est similaire pour les deux modèles. Notre calcul des coûts se base sur le simulateur du TCS, en prenant comme référence une durée de 10 ans et un kilométrage annuel de 15 000 km. Il montre que la VW ID.3 s’en sort mieux dès le départ en ce qui concerne les coûts.

 

Vergleich

VW ID.3

  • Prix d’achat: 37 600            
  • Dépréciation: 1128              
  • Amortissement: 3384               
  • Recharge: 582
  • Maintenance: 570                 
  • Pneumatiques: 537               
  • Assurance: 949                
  • Fiscalité: 0/379*             
  • Frais divers: 298               
  • Entretien: 150                 
  • Frais de garage: 1560               
  • Intérêts: 19                   
  • TOTAL coûts/an: 9427 CHF
  • Coût mensuel: 796                 
  • *0 franc jusqu’au 31 décembre 2024 inclus, puis 379 francs.
  • Source: TCS

VW Golf

  • Prix d’achat: 39 600
  • Dépréciation: 1188
  • Amortissement: 3564
  • Plein de carb.: 1239
  • Maintenance: 836
  • Pneumatiques: 567
  • Assurance: 1034
  • Fiscalité: 308
  • Frais divers: 298
  • Entretien: 150
  • Frais de garage: 1560
  • Intérêts: 20
  • TOTAL coûts/an: 10 763 CHF   
  • Coût mensuel: 896
  • Source: TCS

Réservez maintenant un rendez-vous de service

Course d'essai avec une voiture électrique